FORUM DE COORDINATION NATIONALE ETUDIANTE

Le lieu de convergence des informations sur les luttes.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionforum de la coordination lycéenne

Partagez | 
 

 Débat issue d'aix en provence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
aieaie
Invité



MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Jeu 10 Jan - 20:00

Les militants de n'importe quel bord sont les premiers à arracher les affiches, alors arrêtez de vous plaindre de ce que vous faites vous-même.

Ensuite si vous vous sentez pas responsables de ce que vos camarades affichent, notamment les affiches allant bien au delà que ce que permet la liberté d'expres​sion(ex:"précresse=3ème reich")...et bien je vois pas comment vous arrivez à vous sentir soi-disant responsable de tenir l'accès à une éducation "libre" dans une université public...

note:La fac n'appartient pas aux étudiants...c'est un lieu destiné pour les étudiants...

Et je crois que le problème souligné par rapport aux fautes d'orthographe est révélateur du fait que certains militants n'accordent pas d'importance aux mots (ceci explique le fait qu'ils ne soient pas indignés par des jeux de mots irrespectueux)...or les mots sont des outils non négligeables en matière de communication, et des militants qui ne savent pas communiquer, c'est un peu comme une boule de pain sans levure, et ça explique en partie l'échec du mouvement anti-LRU (AG lamentables). Heureusement que vous aviez quelques militants habitués aux meetings( dont la jeune fille(chloé) qui a pris parole à la tribune du dernier besancenot show, et olivier lopez,candidat à la mairie de je ne sais où et militant PC),sinon....
Revenir en haut Aller en bas
Mate



Masculin Nombre de messages : 27
Age : 36
Localisation : aix en provence quand je peut
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Ven 11 Jan - 13:09

CATEL dit:
''et c'est franchement insultant pour ceux qui sont morts durant cette période.''
a mon gout ce qui et insultant pour eux c'est de ne rien faire maintenant; c'est de la collaboration passive.
TRAVAIL/FAMILLE/PATRIE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe-73



Masculin Nombre de messages : 167
Age : 28
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Ven 11 Jan - 16:52

Et les amalgames sans connaitre? Quand j'ai dit ça a mes grands parents (communistes, anciens résistants), ils vous vont dire que au lieu de parler vous auriez du vivre cette période ça vous aurait dressé et appris à dire des conneries... M'enfin vous etes plus à ça pret!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catel
Invité



MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Ven 11 Jan - 17:20

allez c'est reparti, ceux qui ne sont pas pour la lutte sont des collabos, on va tous mourir à cause de la LRU, ah et tous les étudiants sauf ceux qui participent à la lutte sont des moutons et des idiots. j'exagère peut-être?
C'est d'un condescendant!
Et comparer cette "lutte" à la résistance...ma parole tu n'as jamais pris de cours d'histoire? Aux dernières nouvelles vous n'allez pas être torturés ou exécutés parce que vous militez que je sache!
C'est franchement usant ces postures de martyrs.
Avoir un peu de respect pour ceux qui ne sont pas de votre avis, et pour l'histoire aussi au passage, ça vous aiderait peut-être à convaincre plus de gens à se mobiliser.
Revenir en haut Aller en bas
daphy

avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 27
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Sam 12 Jan - 14:10

"ils vous vont dire que au lieu de parler vous
auriez du vivre cette période ça vous aurait dressé et appris à dire
des conneries..."

C'est notre faute si on est nait apres ?


"allez c'est reparti, ceux qui ne sont pas pour
la lutte sont des collabos, on va tous mourir à cause de la LRU, ah et
tous les étudiants sauf ceux qui participent à la lutte sont des
moutons et des idiots."

Sans parler de martyrs je pense que certains n'arrivent pas à voir les problemes que ça engendrerait..
Pour certains j'ai l'impression que plus on se tait mieux c'est.. heureusement que vous n'etes pas capable de censurer les renvendications !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire



Féminin Nombre de messages : 22
Age : 33
Localisation : Aix-Marseille
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Sam 12 Jan - 21:13

à mon humble avis, Catel a merveilleusement bien résumé le problème... je ne peux qu'abonder dans son sens.

alors d'après Mate, "ne rien faire, c'est de la collaboration passive" ?
non mais c'est hallucinant de lire ça... et il est passé où le "non-non, on ne fait pas d'amalgames" ? car dire ça revient à dire que non-militants=collabos, que anti-blocages=pro-LRU-complices-du-méchant-gouvernement... super.

il n'y a qu'à voir le peu de succès qu'à eu l'AG de la rentrée, c'est pas compliqué de comprendre que si le mouvement s'est essouflé à ce point, c'est parce que la plupart des étudiants en ont marre du non-sérieux des acteurs de cette "lutte" ! ce n'est pas seulement à cause des vacances...

mais bon, c'est un dialogue de sourds j'ai l'impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
céline
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 407
Age : 33
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Dim 13 Jan - 18:25

Non je ne crois pas que ce soit une dialogue de sourds!

Je pense que vous avez raisons et qu'il y a des abus, ou du moins un usage abusifs de certains termes de la pars de certains militants.

Mais Claire, ce que je ne comprends pas c'est pourquoi chaque année alors vous laissez la parole à ces têtes brulées! Si tu participes au A.G. c'est que tu as envie de te battre contre cette loi. Alors pourquoi ne pas prendre la parole? En la laissant à ces gens sans modérations, d'une certaine manière, tu leurs laisse les reines du mouvement.

Si tu veux qu'une fête soit sympa, il ne faut pas s'y rendre en se disant que les autres vont y mettre de l'ambiance! C'est à tous les participants de faire en sorte que l'ambiance soit sympa.

Pour une mobilisation c'est pareil! Si vous laissez tout le travail et la parole à certaines personnes qui sont radicales, ben c'est normal que l'ambiance soit au radicalisme.

Et je crois que ce que veut signifier Matt, c'est que se taire ou ne rien faire dans certaine situation, oui , c'est vrai, revient à valider ce qui se passe sous nos yeux.
Par exemple, si tu vois une personne mal traitée par une autre pour des raisons injustes. Si tu laisses faire c'est que ces agissement ne te posent pas problèmes. Si tu trouves la situation intolérable, tu réagis, pas forcement par la violence, mais au moins en ouvrant ta bouche.
Et pour la personne qui agit mal, ton silence sera perçut comme une non contestation de ses faits, c'est-à-dire que tu es d'accord avec ses agissements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romano
Invité



MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Ven 18 Jan - 13:10

De toute façon, en France, on n'est plus bons à rien en ce qui concerne les manifestations ...
L'identité "révolutionnaire" française est morte dans un dernier sursaut, fin mai de l'année 1968.

(Dommage, cela dit ...)
Revenir en haut Aller en bas
mistinguette



Féminin Nombre de messages : 4
Age : 31
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Ven 18 Jan - 16:03

je viens d'arriver sur ce forum et ne peux que m'étonner de quelques propos tenus.

Excusez moi les gens mais dans quel monde vivez vous si ce n'est celui du négacionisme. Tous dans notre pays rapelle l'autoritarisme et la folie du régime nazi. Il est donc normal de s'y référer. De plus , les réflexion comme "3ème reich" sont assez éloquents pour dénoncer le système fachisant actuel. Désolé, nous ne sommes pas des martyrs, seulement des crieurs d'une réalité qui est la notre au quotidien. Les expulsions, les arrestations sommaires et arbitraires sur des critères falacieux en sont la cause. J'en ai marre de la victimisation. Arrêtez de pleurer "ouin on nous traite de collabo"...

Cela parait scandaleux mais quand on affronte chaque jour des choses innomables il est difficile de tenir compte de vos gérémiades. Je ne veux pas être agressive mais sortez vous les doigts du cul si quelque chose vous révolte. Ayez les rennes en main pour changer.

céline je t'apprécie beaucoup mais arrête d'essayer d'aller dans le sens de tout le monde. Certaines personnes sont honnêtes soit et eux ne doivent pas se sentir agressés par mes propos mais les démagogues doivent savoir que malgré leurs malversations, la contestation perdurera et qu'ils se retrouveront systématiquement avec en face d'eux des gens qui veulent changer les choses. Rien n'est immuable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catel
Invité



MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Ven 18 Jan - 20:38

Je ne vois pas en France de jeunesses sarkozystes obligatoires. Je ne vois pas d'exécutions. Je ne vois pas d'arrestations basées sur la race, l'opinion politique ou les orientations sexuelles. Je ne vois nulle part quelqu'un qui cherche à ou peut m'obliger à penser comme lui, même s'il le souhaitait.
Une réalité qui est la votre au quotidien? Tu n'as pas été expulsée à ce que je vois.
Les expulsions, soit. Il se trouve que je suis contre aussi. Pour mes idées, je fais partie d'Amnesty International, et s'il y avait des manifestations,j'irais. Ce n'est peut-être pas grand chose, mais j'essaie. Vous parlez beaucoup de ces choses-là, on m'a souvent dit que je devais vous rejoindre si j'étais contre tout cela, mais je ne vois pas ce que vous faites.
Les arrestations sommaires et arbitraires sur des critères fallacieux, c'est faux. Il existe toujours une justice en ce pays. Pas toujours juste, pas toujours equitable, mais fais un peu de droit et tu verras que ce n'est pas aussi facile que vous semblez le croire.
Du négationnisme? C'est plus le fait du FN que le notre. C'est lui qui parle de détail de l'histoire. Pas moi. Et même pas Sarkozy qui tient à ce que sa chère lettre de Guy Moquet soit lue chaque année à la même date, idée parfaitement ridicule par ailleurs. Le négationnisme, c'est nier ce qui s'est passé durant cette période terrible. Vous comparer aux résistants me parait nier ce qu'ils ont fait pour ce pays.
Victimisation? C'est vous qui êtes persuadés que les étudiants, la police et l'Etat lui-même est contre vous.
Et oui, je refuse qu'on me traite de collabo parce que je ne suis pas d'accord avec une idée ou une façon de faire. Et non, je ne pleure pas, si ça peut te rassurer. Je croyais que militiez pour un pays plus libre? Où est-il alors, quand les gens qui ne sont pas d'accord avec vous sont des fascistes et des collabos? Ca te parait logique?
Quel que soit le régime dans lequel on se trouve, il y aura toujours des gens qui veulent changer les choses, là tu as raison. Que ce soit en bien ou en mal. La différence étant qu'ici nous avons la possibilité de manifester, de nous rassembler, de militer. Chose qui ne serait pas possible à Cuba, où les opposants politiques sont véritablement enfermés. Je pourrais citer bon nombre d'autres régimes.
Et non, je ne me sens pas aggressée par tes propos, comme personne n'a à se sentir aggressé par les miens. Je ne donne que mon opinion, après vous êtes libres de penser qu'elle ne vaut rien.
Revenir en haut Aller en bas
mistinguette



Féminin Nombre de messages : 4
Age : 31
Date d'inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Ven 18 Jan - 23:45

Citation :
Je ne vois pas en France de jeunesses sarkozystes obligatoires. Je ne vois pas d'exécutions. Je ne vois pas d'arrestations basées sur la race, l'opinion politique ou les orientations sexuelles.
Je vais donc t'apprendre que les controles d'identité au faciès et les
arrestations des étrangers sont quotidiens. La France expulse des gens
vers des pays où ils sont condamnés a mort pour leur opinion, leur
croyance ou leur ethnie...

Citation :
Je ne vois nulle part quelqu'un qui cherche à ou peut m'obliger à penser comme lui, même s'il le souhaitait.
et que penses-tu de la manipulation médiatique et de l'omniprésence d'une
seule idéologie démagogique et autoritaire. Du fait que les patrons des
grandes chaines soient tous affilié au gouvernement...

Citation :
Une réalité qui est la votre au quotidien? Tu n'as pas été expulsée à ce que je vois.
Il est vrai j'ai la "chance" d'être née de nationalité française dans ce
pays mais suis présente à l'aéroport pour empêcher des expulsions quand
je le peux. cela ouvre les yeux, tu devrais essayer.

Citation :
Les expulsions, soit. Il se trouve que je suis contre aussi. Pour mes
idées, je fais partie d'Amnesty International, et s'il y avait des manifestations,j'irais.
il y en a. pas besoin de faire partie de quoi que ce soit.

Citation :
Ce n'est peut-être pas grand chose, mais j'essaie. Vous parlez beaucoup de ces choses-là, on m'a souvent dit que je devais vous rejoindre si j'étais contre tout cela, mais je ne vois pas ce que vous faites.

je ne parle que de ce que je connais et en mon nom propre. Je n'étale pas
ce que je fais au quotidien pour faire évoluer les choses mais tkt je suis sur le terrain ausii. Pas besoin nde glorification. Là n'est pas le sujet.

Citation :
Les arrestations sommaires et arbitraires sur des critères fallacieux, c'est faux. Il existe toujours une justice en ce pays. Pas toujours juste, pas toujours equitable, mais fais un peu de droit et tu verras que ce n'est pas aussi facile que vous semblez le croire.

La pseudo-justice dont tu parles est corrompues pour valider des politiques pas justes justement. Elle condamne ceux qui sont contre notre sytème. Les lois sensées nous protégées sont aujourd'hui de plus en plus scélérates.

Citation :
Du négationnisme? C'est plus le fait du FN que le notre. C'est lui qui parle de détail de l'histoire. Pas moi. Et même pas Sarkozy qui tient à ce que sa chère lettre de Guy Moquet soit lue chaque année à la même date, idée parfaitement ridicule par ailleurs. Le négationnisme, c'est nier ce qui s'est passé durant cette période terrible. Vous comparer aux résistants me parait nier ce qu'ils ont fait pour ce pays.

Le négacionisme c'est nier la réalité. Aujourd'hui nous sommes en présence
d'une démocratie autoritaire manipulée et baillonée. Je ne me compare pas aux résistants mais appelle a la résistance, ce qui n'est pas la même chose. De plus, les vrais résistants sont ceux qui en parlent le moins. Combien se sont révélés résistants en 1946? (lol)

Citation :
Victimisation? C'est vous qui êtes persuadés que les étudiants, la police et l'Etat lui-même est contre vous.

Correction la police et l'Etat sont contre tout le monde. La police étant assermentée et ayant des ordres du ministère à respecter. Nous
sommes contre l'Etat soit (en tout cas moi oui) et contre ses chiens (ses serviteurs faisant respecter l'ordre établi) mais pas contre les étudiants. Par contre si ceux ci font obstruction à la juste démarche de contestation alors ce n'est pas nous qui sommes contre eux de fait mais eux qui s'opposent à nous et de ce fait jouent le jeux du gouvernement qui de plus les oprime.

Citation :
Et oui, je refuse qu'on me traite de collabo parce que je ne suis pas
d'accord avec une idée ou une façon de faire.
Par ton implication dans la lutte tu apporte à celle-ci ta vision et l'amène à toi. Les inactifs ne peuvent se plaindre, seuls les acteurs connaissent réellement les tenanys et les aboutissants et sont à même de la critiquer.

Citation :
Et non, je ne pleure pas, si ça peut te rassurer. Je croyais que militiez pour un pays plus libre? Où est-il alors, quand les gens qui ne sont pas d'accord avec vous sont des fascistes et des collabos? Ca te parait logique?
ce n'est pas une histoire d'être d'accord avec ce nous dont tu parles ou pas. Il s'agit plutôt d'être acteur de sa vie et du monde qui nous entoure ou simplement figurant. l'attentisme est un fléaut grave qui
légitime les pire choses. Quand quelque chose nous déplait humainement on le dit et on essaye de le changer.

Citation :
Quel que soit le régime dans lequel on se trouve, il y aura toujours des gens qui veulent changer les choses, là tu as raison. Que ce soit en bien ou en mal. La différence étant qu'ici nous avons la possibilité de manifester, de nous rassembler, de militer. Chose qui ne serait pas possible à Cuba, où les opposants politiques sont véritablement enfermés. Je pourrais citer bon nombre d'autres régimes.
Quelle est cette liberté dont tu parles lorsque les mouvements de
contestations sont violement réprimés, que des lois sont pondues pour criminaliser les mouvemlents sociaux, que des militants sont arrêtés, jugés, condamnés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill



Masculin Nombre de messages : 95
Age : 34
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Sam 19 Jan - 6:43

mistinguette si on était vraiment dans une dictature tu n'aurais pas pu ne serait-ce qu'écrire ce message...

Ensuite il y a beaucoup de façons d'être acteur du monde, s'il suffisait d'être "radical" dans ses actes et ses discours pour faire changer le monde, ça se saurait non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mate



Masculin Nombre de messages : 27
Age : 36
Localisation : aix en provence quand je peut
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Sam 19 Jan - 16:56

on y viens doucement
Mais tu as raison bill attendont d'y etre jusqu'au coup
ca ne sera que plus facile de s'organiser lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill



Masculin Nombre de messages : 95
Age : 34
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Sam 19 Jan - 18:24

On y vient super doucement alors hein. Parce qu'un pays où on peut raconter ce qu'on veut sur qui on veut sur un forum, il est plutôt mal parti pour la dictature.

Mais bon c'est ça le syndrome de Cassandre, avoir toujours l'impression de connaître l'avenir et de n'être jamais cru par le commun des mortels. Au fait dans ta boule magique, c'est quoi le prochain numéro du loto cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe-73



Masculin Nombre de messages : 167
Age : 28
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Sam 19 Jan - 19:59

Citation :
Le totalitarisme est le système politique des régimes à parti unique, n'admettant aucune opposition organisée, dans lequel l'État tend à confisquer la totalité des activités de la société. Concept forgé au XXe siècle, durant l'entre-deux-guerres, le totalitarisme signifie étymologiquement « système tendant à la totalité, à l'unité[1] ».

On a pas encore interdit la LCR, et encore moins le PS.

Quand aux expulsions de clandestins, ils entrent dans un pays en commencant par ne pas respecter ses lois (lois sur l'immigration) et on se plaint qu'on les expulsent? Sur 300 000 clandestins entrant en france annuellement combien sont des condamnés à mort dans leur pays? Arretez de jouer sur les sentiments vous etes pas crédibles! Je suis moi meme un liberal et un grand partisant de l'immigration, mais je suis aussi un légaliste, toute personne entrant illégalement en france ne devrait meme pas pouvoir déposer une demande d'asile, sauf cas précis (opposants politiques ect).

Dérives fascisantes... Il faut savoir, le fascisme est par nature anti-liberal alor sarko est un fasciste ou un liberal? Ni l'un ni l'autre, mais juste pour montrer vos contradictions. Vous utilisez des mots sans en connaitre le sens.

PS> Selon un sondage de marianne (journal qui n'est pas de droite, of course), plus de 75% des journalistes sont de gauches... Et oui... Le sondage date de 2002 donc si tu veux fouiller dans les archives du journal pour vérifier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
céline
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 407
Age : 33
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Sam 19 Jan - 22:00

Mais qui te dis que les sans papiers sont majoritairement entrer en France dans l'illégalité?
Je pense que c'est plutôt légalement qu'ils y entre! Parce qu'on a besoin d'eux pour travailler! L'expiration de visa ça te parles pas?

Enfin, tu devrais t'inscrire à la mailing list de RESF pour être un peu plus au courant des dossiers des gens qui sont explussable, et dans quelles conditions tout cela ce passe. On reparlera de tout cela après!

PS> le problème essentiel des journaliste ce n'est pas le fait qu'il soient de gauche ou de droite, c'est qu'ils sont incompétent pour la plupart (parce qu'il en reste encore quelques uns qui sont bon, quand même)! Vérification des sources, informations sur le fond, dossier d'investigation, esprit critique (envers tous les cotés), tout ça ils l'ont échangé contre superficialité, événementiel et mise en avant de l'aspect sensationnel, effet de modes et "marroniers" à outrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe-73



Masculin Nombre de messages : 167
Age : 28
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Sam 19 Jan - 22:36

Tout à fait d'accord pour les journalistes... Il en reste encore quelques uns de bons mais ça devient rare! Meme les fautes de francais et d'ortho commencent à pulluler dans les journaux -_-".

Pour les clandestins je sais un peu de quoi je parle mon pere est douanier (c'est ça le corp de fonctionnaire dont je parlais quand je fesais référence à son syndicat) et il en voit passer tous les jours... Et les chiffres du ministere de l'intérieur sont bien sous estimés! Mais bon d'un coté une large partie ressort d'eux meme du territoire vers l'espagne ou l'angleterre, alors bon la propagande frontiste comme quoi on serait envahis... ça tient pas debout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mate



Masculin Nombre de messages : 27
Age : 36
Localisation : aix en provence quand je peut
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Dim 20 Jan - 0:37

je ne vois pas pourquoi on interdirait des revendications quand on peu les stygmatiser
alors que le contraire serait se stygmatiser
et pour ce qui est de laisser les gens s'exprimer qu il nous prette un créneau horraire sur la télé national a une heure de grande ecoute pour mener des débats
et aprés on rediscutera de liberter d'expression
c'est ca la technoscience
plus besoin de se taire pour que l'on ne vous ecoute pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe-73



Masculin Nombre de messages : 167
Age : 28
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Dim 20 Jan - 1:01

mais si tu veux qu'un débat soit intéressant il faut que les intervenants maitrisent le sujet. Si tu veux des débats très intéressants avec des pour, des contre ect sur une grande chaine, tu regarde france 5 "C dans l'air". C'est très intéressant, et très regardé! Parce que "une heure de grande écoute" n'a de grande écoute que si le sujet intéresse. Et regarder le bordel dans les AGs que vous appellez débat, ça ne sert à rien les téléspectateurs fuiraient comme les gens fuient les AGs.

Autrement tu utilise ce moyen de communication formidable qu'est l'internet, tu monte un site, tu trouve des personnes motivés, tu fais des videos ect et tu auras un impact au moins aussi fort, voir plus puisque tu touche l'international. Mais bien sur ça demande du boulot se faire entendre, il ne suffit pas de gueuler....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
céline
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 407
Age : 33
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Lun 21 Jan - 11:08

C dans l'air.. à des sujets de débat très orientés. Parfois leurs débats sont intéressant, mais très souvent on retrouve les même têtes et donc les même idées... On se retrouve souvent dans une configuration avec 2 personnes de "droite", un "gauche" mou, et un gauche un peu plus dynamique. Mais on a jamais des extrèmes gauchistes qui s'expriment! Et puis il y aurai bien d'autes critiques à faire.. mais j'ai pas le temps.

Pour les sites internet militants il en existe déjà de très nombreux, mais sur le net la censure se fait par la surabondance d'information...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe-73



Masculin Nombre de messages : 167
Age : 28
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Lun 21 Jan - 19:59

Normal, dès qu'un sujet commence a etre à peu près maitrisé les extremes gauchistes comme les extremes droitistes sont mis devant leurs contradictions. Tu ne verras jamais un anti-liberal à un poste à responsabilité, tout simplement parce que en grimpant les échelons on se rend compte que la réalité n'est pas aussi simple que celle que l'on imagine.

Mais au moins dans C dans l'air les intervenants connaissent leur sujet, contrairement aux étudiants qui quoi qu'ils en disent n'ont pas les moyens de comprendre la portée de certains projets de loi... Ils réagissent à l'émotion.

Pour les sites internets militants c'est surtout leur qualité médiocre qui est en cause dans leur faible succès. Entre ceux appellant à un nouveau mai 68, ceux qui appellent à bouffer du patron... Il n'y a pas ou presque de site modéré qui pourraient etre réellement instructif avec des analyses poussées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daphy

avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 27
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Lun 21 Jan - 22:33

C'est sur que des politiciens ou des spécialistes en leur matiere son plus a meme de parler de choses précises. Ce que je veux dire Philippe que les débats dans C dans l'air font appel à des personnes qui ont de l'expérience (la plus par du temps ce sont des personnes de plus de 30 ans, mais pour certains l'age ne veut rien dire). Oui il y a un fossé entre un étudiant et un chercheur ou un politicien, nous sommes en formation eux sont formés..
Les projets de loi si tu étais à certaines AG ont été expliqués, mais ce qui était manifeste c'était le désintérer de certains qui n'étaient aux Ag seulement pour participer au vote du blocage (oui ou non d'ailleurs). Il y a eu tracts et débats aussi.. passons.
Je trouve ça domage que tu résume le forum "entre ceux appellant à un nouveau mai 68, ceux qui appellent à bouffer du patron." sachant qu'on est peu à parler par rapport aux militants qui existent réellement... comme si notre but était de faire un nouveau mai 68 ! oui la je crois que le débat est nul et que nous n'avançons pas ni dans le débat concernant les lois, ni dans les moyens d'actions.

De plus c'est normal que les partis extremes ne montent pas ou peu les échelons. En effet ce serait paradoxal qu'un parti anti-libéral s'incere dans le gouvernement néo-libéral actuel. Quand t'as une opinion tu l'assume jusqu'au bout et tu ne vas pas en contradiction j'espere.. tu es ump-tiste, d'autres sont fn-istes ou communistes..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
macaou
Invité



MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Mar 22 Jan - 1:16

citation:
[dans C dans l'air les intervenants connaissent leur sujet, contrairement aux étudiants qui quoi qu'ils en disent n'ont pas les moyens de comprendre la portée de certains projets de loi..]

Ah bon, ils sont trop bêtes ?

http:// www. acrimed.org/article2695.html

Lire l'analyse et les commentaires faits par ACRIMED de l'émission "C DANS L'air" du 4 juillet 2007 dont le sujet était « Les réformes au banc de l’Assemblée » . On y parle de la LRU.
C'est une démonstration intéressante de ce que "des politiciens ou des spécialistes", et même "des personnes de plus de 30 ans", sûrement plus "formés"que les étudiants, ont un savoir, mais que leur savoir n'est pas synonyme de vérité ! (et même parfois peut servir à mieux manipuler ceux qui n'ont pas ce savoir)

Comme disait Prévert:
Il ne faut pas laisser les intellectuels jouer avec les allumettes
Parce que Messieurs quand on le laisse seul
Le monde mental Messssieurs
N'est pas du tout brillant
Et sitôt qu'il est seul
Travaille arbitrairement
S'érigeant pour soi-même
Et soi-disant généreusement en l'honneur des travailleurs du bâtiment
Un auto-monument
Répétons-le Messssssieurs
Quand on le laisse seul
Le monde mental
Ment
Monumentalement.


(un peu de poesie dans ce monde de brutes!) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Philippe-73



Masculin Nombre de messages : 167
Age : 28
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Mar 22 Jan - 6:00

Non, les projets de loi n'ont pas été expliqués aux AGs. Votre commissions pour le décorticage je sais pas quoi c'est de la farce. A chaque fois ils prenaient un passage et ils l'interpretaient, dans un sens contraire à celui dans lequel la loi a été écrite en retirant les passages qui les genaient dans leur argumentation. J'ai lu cette loi surement autant de fois que vous tous réunis, stabilotés, assisté de juristes en formation ect pour en saisir toute les subtilités. Et il y a énormément de points sur lesquels vous passez alors que justement ils constituaient des avancées énormes. Mais passons ce n'est pas le débat.

Je ne suis pas Umpiste pas Liberal. Il y a une branche libérale dans l'UMP, celle que je représente mais qui est minoritaire, et non représenté par Sarko.

Ensuite laisse moi te reprendre quand tu dit que le gouvernement est liberal. C'est faux. C'est un gouvernement conservateur étatiste. Qui d'ailleur se met énormément de libéraux à dos.

Ensuite, je ne parle pas d'introduire des anti-capitalistes dans le gouvernement mais dans les élites du pays, les dirigeants. Et on s'appercoit que plus le niveau de formation grimpe plus il sont abscent. Normal, une étude un peu approfondie de l'économie met à mal toute théorie anti-capitaliste, et met en difficulté tous les anti-liberaux, mais encore le protectionnisme peut se défendre en tant que doctrine économique (contrairement au keynesianisme, qui a prouvé ses largesses).

Ensuite, je parlais pas du forum en parlant des jeunes d'extreme gauche sur le net mais plus de la multitude de blog. Et meme sur ce forum, oui il y en a un paquet qui se résume à ça, il suffit de lire leurs posts.

Ensuite tu parle d'experience. Et oui ils ont de l'experience, et donc du recul. Non macaou les jeunes ne sont pas plus cons (quoique je vous renvoie à un titre de saez... puisqu'on est jeune est con puisqu'ils sont vieux et fou [...] mais je sais qu'un jour on gagnera à devenir fou. C'est pas tout à fait vrai mais ils ont cerné une partie du probleme ^^) mais ils ont moins de recul. Ils sont idealistes de natures, reveurs, souvent utopiques. Ils ont envie de changer le monde. Ce n'est pas un mal en soi, mais ça pousse à foncer sans réflechir, et sans prendre le temps de construire une véritable alternative.

J'attend toujours vos propositions pour changer l'université avec un autre projet que la LRU et 15 milliard de budget, on m'a à chaque fois répondu qu'on "y travaillait", mais c'est comme le CPE, il n'y a pas de plan B, comme le TCE... J'étais contre le premier pour le second, mais on doit dire ce qu'il est: la seule alternative au premier est une révision complete du code du travail qui freine l'embauche en plus des taxes (je vit le quotidien d'une petite entreprise de 0salarié et 2mois d'existence je peux en parler) et il n'y a AUCUNE alternative au second, qui va d'ailleur passer dans les grandes lignes avec le traité de Lisbonne.

Donc si je devais donner un conseil à un jeune engagé de n'importe quel coté qu'il soit: FAITES DES PROPOSITIONS. Faites des réunions pour expliquer ce projet, éssayez d'aller le porter devant le CA ect. Et puis vous qui avez soif d'idéal, pourquoi ne pas mettre en application au niveau local? C'est pas difficile partir pour des cantonales et éssayer de vous faire élir au conseil général, ou faire une liste pour une mairie. Le paysage politique manque de jeunes qui veulent s'engager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill



Masculin Nombre de messages : 95
Age : 34
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   Mar 22 Jan - 18:13

C'est clair que c'est tellement confortable de dire "on mouillera la chemise qu'à partir du moment où le système économique et social parfait sera instauré".

Sur l'emploi du mot "libéral" aucun gouvernement au monde n'est à 100% "libéral", à commencer par les Etats-Unis qui sont libéraux quand ça les arrange, et interventionnistes au possible quand ça ne les arrange pas.

Cela étant on peut critiquer les excès et les défauts du capitalisme sans vouloir sa disparition. L'idée de dire que c'est le "système" qui est mauvais en soit est là encore une manière confortable d'imaginer qu'avec un "autre système" le monde irait bien mieux.

Je pense pour ma part que le capitalisme tel qu'il est actuel lement (ça veut rien dire LE capitalisme), n'est pas une construction coupée de la société, mais une de ses extensions, le résultat de rapports de forces.

Instaurer le communisme ou le libéralisme "idéologique" ne changera pas fondamentalement la société et ces rapports de force. Il y aura d'autres modes de pensées c'est sûr, mais il faudra composer au jour le jour, avec les mentalités, les envies, les intérêts, les peurs, tout un tas de choses complexes et contradictoires qui ne se décrètent pas par des lois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débat issue d'aix en provence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débat issue d'aix en provence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» plans de redressement à l'issue de procédure collective
» Issue de secours pour Kadhafi
» Insomnie psychophysiologique sans issue
» Pour une issue favorable
» Prophétie du pape Léon XIII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DE COORDINATION NATIONALE ETUDIANTE :: VIE DU FORUM :: DISCUSSIONS GÉNÉRALES-
Sauter vers: