FORUM DE COORDINATION NATIONALE ETUDIANTE

Le lieu de convergence des informations sur les luttes.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionforum de la coordination lycéenne

Partagez | 
 

 précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oxy



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 79
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence   Mer 8 Avr - 1:37

Citation :
Tout
d'abord, il y a eu des incidents honteux et inacceptables: Nous avions
des problèmes de sono. Nous avons donc demandé de la patience à chacun,
avant de pouvoir commencer. Or, les antibloqueurs ont alors choisi de
quitter l'ag pour commencer une contre AG à la BU. C'est inacceptable
!!! De même, c'est inacceptable de HUER ET DE MEUGLER COMME DES VEAUX
QUAND UNE INTERVENTION NOUS DERANGE, AU POINT DE COUPER LA PAROLE AUX
INTERVENANTS ET A LA TRIBUNE !!! IL EST INTERDIT AUSSI DE PRENDRE
D'ASSAUT LA TRIBUNE !!

Cela ne doit plus se reproduire!!! ET ce serait bien si tout le monde restait jusqu'à la fin des votes !!

600 personnes.

Bilan:


Toujours 55 facs bloquées:
Strasbourg dès sa réouverture a voté les piquets de grève.

30000 manifestants la semaine dernière.

Assemblée des 3 conseils:
A refusé à 1 (!!) voix près d'appeler à la reprise des cours
Sera mis en place prochainement un vote à bulletins secrets


Profs ont reconduit massivement la grève lundi (bilan complet en PJ)

300 personnes à Gardanne pour accueillir Sarkozy... qui n'est pas venu...(étonnant, non ?)

VOTES:

[size=9]- Prendre contact avec les syndicats de routiers pour paralyser économiquement le pays: Adopté
- Demander la démission du président et de son équipe de direction: Adopté
- Fixer RDV tous les jours à 16h30 pour une action journalière: 39 contre 101 abstentions 221 NPPV 226 pour = Adopté
- Investir toutes les réunions de conseils: Adopté
- Continuer les cours alternatifs: adopté
- Créer un bureau d'idées pour voir apparaitre de nouvelles perspectives et modes d'action: adopté
- Ajouter les revendications: + 200 euros de salaires pour tous, et pour la création d'un salaire social étudiant: rejeté
- Grève: adoptée à la quasi unanimité
- Occupation Nocturne: 292 pour (40+40+62+46+40+64) 236 contre (21+19+32+39+48+77)
- Principe des piquets de grève: Adopté à environ 70.75% des 480 (environ) étudiants restants
- Blocage partiel ou total: Partiel (les étudiants ne peuvent pas passer, les profs/biatoss oui)

Après l'AG, une action coup de poing a été organisée: La mairie
a été brièvement occupée, avant que les étudiants ressortent. Quelques
bousculades ont eu lieu, une camarade a été blessée à l'épaule.

Les antibloqueurs n'ont pas fait d'autre AG à la BU lorsque l'Assemblée générale du grand Hall a commencé. Ils ont organisé un sit-in à midi devant la BU afin que les étudiants sachent que certains souhaitent reprendre les cours. Sur ce, un représentant set venu en début d'assemblée générale vers 12h 30 pour informer les gens que les étudiants souhaitant reprendre les cours faisaient un sit-in.

Je tenais juste à rétablir la vérité. Ca n'était pas une contre AG, ca n'était pas une contestation quelconque, c'était juste un sit-in pour informer les étudiants à la BU et dans le grand hall. Les gens présents au sit-in sont ensuite venu dans le grand hall pour suivre l'assemblée générale.

Le fait que les prises de paroles soient huées, ça n'est pas normal. En même temps c'est chose courante ces temps ci si l'on ne va pas dans le sens de la majorité, c'était un coup de boomerang au final bien mérité même si je ne cautionne pas.

Il n'y a pas eu de prise d'assaut de tribune, juste des malentendus qui ont failli mal tourner je l'admet. Mais aucune prise d'assaut de la tribune. Qui pis est, on ne parle de prises d'assauts que lorsque qu'une poignée d'opposants voulant se faire entendre vient directement à la tribune pour régler un problème. Les militants qui tournent sans arrêt autour de la tribune, on ne parle pas de prise d'assaut !


Je crois qu'à la base ton bulletin d'information est intéressant et pertinent car tu sais rester impartiale. S'il te plaît continue ainsi et ne t'emporte pas en écrivant en gras des faits qui t'ont été sûrement relaté et qui ont subi un bouche à oreille approximatif (je parle notamment de la soi-disant "contre AG à la BU"). Ton bulletin n'en sera que plus crédible.

EDIT :
Je m'adresse à toi mais je crois qu'en fait tu ne fais que copier coller les compte rendu d'AG émis par une autre personne. Donc le dernier paragraphe te concernera moins au final, je m'en excuse d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feliks D

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Place Loubianka
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence   Mer 8 Avr - 10:50

Oh, j'ai retrouvé mon vieux compte...

Alors salut, JB, référent mailing list, c'est moi qui tape les compte-rendus à partir d'infos, de différentes notes et de ce que j'ai pu voir...

Je vais répondre au fur et à mesure...

Citation :
Les antibloqueurs n'ont pas fait d'autre AG à la BU lorsque l'Assemblée générale du grand Hall a commencé. Ils ont organisé un sit-in à midi devant la BU afin que les étudiants sachent que certains souhaitent reprendre les cours. Sur ce, un représentant set venu en début d'assemblée générale vers 12h 30 pour informer les gens que les étudiants souhaitant reprendre les cours faisaient un sit-in.

Je tenais juste à rétablir la vérité. Ca n'était pas une contre AG, ca n'était pas une contestation quelconque, c'était juste un sit-in pour informer les étudiants à la BU et dans le grand hall. Les gens présents au sit-in sont ensuite venu dans le grand hall pour suivre l'assemblée générale.

Je vais répondre sur ce premier point: Début d'ag, bordel à cause du manque de sono, un type annonce que ceux qui veulent reprendre les cours (au passage moi aussi je souhaite les reprendre, mais dans des bonnes conditions), partent et se retrouvent devant la BU. Plus tard, un antibloqueur vient à la tribune pour dire qu'on est méchants d'avoir viré tous les antibloqueurs...
Ensuite, je sais qu'il y a eu au moins un vote à ce sit-in...

Citation :
Le fait que les prises de paroles soient huées, ça n'est pas normal. En même temps c'est chose courante ces temps ci si l'on ne va pas dans le sens de la majorité, c'était un coup de boomerang au final bien mérité même si je ne cautionne pas.

Non, je ne suis pas d'accord. Je trouve que jusqu'à l'AG d'hier, on a eu des AG exceptionnellement disciplinées (je suis là depuis le cpe), sans cris intempestifs... Donc non, dire que la minorité est opprimée, c'est bidon...
A moins que l'on ne considère que les "marionettes" (signes silencieux de la main pour signifier approbation ou désapprobation) soient considérées comme humiliantes...

Citation :
Il n'y a pas eu de prise d'assaut de tribune, juste des malentendus qui ont failli mal tourner je l'admet. Mais aucune prise d'assaut de la tribune. Qui pis est, on ne parle de prises d'assauts que lorsque qu'une poignée d'opposants voulant se faire entendre vient directement à la tribune pour régler un problème. Les militants qui tournent sans arrêt autour de la tribune, on ne parle pas de prise d'assaut !

Je te dis comme j'ai vu et vécu les choses. Des huées énormes, qui coupent la parole à la tribune, et 5 à 6 personnes qui s'avancent avec des regards menaçants, et des militants au milieu en train de s'interposer, Olivier Lopez le président qui hurle dans le micro pour se faire entendre, ben, moi j'ai vu ça comme une prise d'assaut, et je ne crois pas avoir été le seul...

Citation :
Je crois qu'à la base ton bulletin d'information est intéressant et pertinent car tu sais rester impartiale. S'il te plaît continue ainsi et ne t'emporte pas en écrivant en gras des faits qui t'ont été sûrement relaté et qui ont subi un bouche à oreille approximatif (je parle notamment de la soi-disant "contre AG à la BU"). Ton bulletin n'en sera que plus crédible.

EDIT :
Je m'adresse à toi mais je crois qu'en fait tu ne fais que copier coller les compte rendu d'AG émis par une autre personne. Donc le dernier paragraphe te concernera moins au final, je m'en excuse d'avance.

Merci, si tu t'adresses à moi, si tu trouves mes bulletins quotidiens bien... Je m'applique dessus, je met toujours 1h à les faire, en me faisant chier aussi sur les sites de la presse quotidienne régionale de tous les coins de l'hexagone...
Je sais pas si je suis objectif, et je sais même pas si l'objectivité est possible....
Je pense que la seule objectivité possible ne peut être que dans les prémisses, c'est à dire dans l'exposition brute des faits. Après chacun a son développement logique, et je suis pas à même de juger la validité de ces développements (traumatisme des cours de logique)...
Donc, je pense être objectif pour ce qui concerne l'exposé des faits...


Sinon, tu seras là à 14h à Marseille et demain à 14h à la Rotonde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lya
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2458
Age : 33
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence   Mer 8 Avr - 11:31

J'allais te répondre Oxy, mais JB l'a fait avant moi et tant mieux car il est le mieux placé pour parler du compte rendu qu'il a lui même fait.

Par rapport à cette histoire de contre-AG :

ça m'a l'air d'être un malentendu, perso je suis arrivée en retard hier donc je sais pas ce qui s'est précisément passé en tout début d'AG mais si j'ai bien compris :
- le sit in était en effet prévu de longue date
- par contre s'il y a eu un vote pendant ce sit in on peut assimiler ça à une AG en effet.
- Par ailleurs je pense que le vrai problème, ce qui crée la confusion, c'est que parmi les antigrévistes certains foutent volontairement la merde (attention je ne généralise pas, je parle seulement de certains) et souhaitent effectivement plomber les AG et faire passer la tribune et l'ensemble du mouvement pour le mal absolu (on s'est même fait traité de facho super!) d'où une certaine confusion.

A propos de la prise d'assaut de la tribune :

j'ai assisté à quasiment toutes les AG depuis + de 2 mois, c'est vrai qu'y a parfois des gens qui viennent emmerder la tribune ou qui perturbent les gens qui prennent la parole en huant à tort et à travers (pro ou antigréviste) sur ce point je te rejoint Oxy (même si je trouve pas que ce soit mérité dans le sens où le comité de mob n'a jamais cautionné ça lui non plus et pour cause c'est lui qui organise les AG il n'a donc pas intérêt à ce que ça dégénère)

En revanche je pense que tout le monde conviendra du fait que jamais ça en était venu aux mains comme hier. Je pense que c'est la nuance entre "prise d'assaut" (AG d'hier) et "simple perturbation de l'AG" (les AG précédentes).

En même temps après 10 semaines de grève et 3 semaines de blocage, les tensions se font sentir, je suis même étonnée que ça ne se soit pas fait sentir + tôt

Concernant la suite de ce débat :

Oxy, tes remarques me paraissent sensées (et contrairement à certains qui postent sur ce forum tu sais amener le débat sans polémiquer pour autant, je t'en remercie) tu as bien fait de t'exprimer pour discuter de ce compte rendu s'il te semblait que certains points devaient être clarifié.

Dans le même esprit j'encourage les gens à rester objectifs et à ne pas se sentir agressé en prenant pour eux certaines remarques. (là je m'adresse à toi JB car je ne pense pas qu'Oxy t'attaquait par rapport à ton compte rendu mais essayait plutôt de donner sa version des faits. Comme tu le dis très justement, difficile de rester 100% objectif et consensuel, surtout quand on vit des choses assez intenses comme l'AG d'hier, chacun son vécu et on doit le respecter)


Dernière édition par Lya le Mer 8 Avr - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.appeldesappels.org/
Feliks D

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Place Loubianka
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence   Mer 8 Avr - 11:42

Gné ?

Je l'ai pas pris mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lya
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2458
Age : 33
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence   Mer 8 Avr - 11:49

Feliks D a écrit:
Gné ?

Je l'ai pas pris mal...

ok tant mieux Wink

En fait je disais ça au cas où et aussi pour anticiper l'éventualité que le débat dégénère en "pro-grève vs anti-gréve" (dsl c'est pas toujours facile de modérer ce forum No )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.appeldesappels.org/
oxy



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 79
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence   Mer 8 Avr - 17:15

Merci pour vos réponses, j'vais tenter de répondre aux deux en même temps sur chaque point ça sera plus synthétique j'pense.

Le sit-in
a été mal interprété et le mec qui est venu rassembler du monde au début d'AG c'était juste pour pouvoir informer les éventuels intéressés que certains se concertaient sur la reprise des cours, comment se faire clairement comprendre lors des ags etc etc.. après il ne tombait peut-être pas au meilleur moment c'est certain.
Pour le vote bah écoute je n'en savais rien mais je pense qu'il était consultatif du genre "si il se passe telle ou telle chose lors de l'AG qui votera pour ou contre ?". Je demanderai à l'une des personnes présentes (Je travaille de 11h à 16h en temps normal donc je suis arrivé sur le coup des 14h sur le site schuman)

Le fait que les intervenants soient hués
, c'est clair qu'ils n'ont jamais été autant hués qu'hier nous sommes d'accord. Néanmoins, Je me rappelle notamment certaines interventions d'anti-grévistes où pas mal de gens dans les premiers rangs les prenaient directement à parti. Déjà que la prise de micro devant 200 à 400 personnes n'est pas un exercice aisé, si en plus le pauvre gars doit en même temps se défendre de ce qui fuse de part et d'autre c'est pas facile. Vous allez me dire ça marche aussi dans l'autre sens, et bien beaucoup moins justement.
Pour quelle raison ? On a au moins trois possibilités
1 : Ils ne sont pas dans les premiers rangs alors on les entend moins
2 : Ils se la ferment car ils se sentent minoritaires où n'osent pas prendre
la parole quand ils voient comment certains se font démonter
3 : Ils sont plus respectueux mais là je blague
Honnêtement je sais pas et le débat avancera pas plus sur ce sujet.
Un raz-le-bol général a peut-être déclenché ça, je n'en sais rien mais j'en
était le premier contrarié vu que les AGs durent déjà 3 plombes sans perturbations. C'est vrai que mis à part hier, personne n'en est venu aux mains, du moins pas à ma connaissance, y'a donc du progrès et de l'espoir.

Concernant la prise d'assaut de la tribune, connaissant les "leaders" ou têtes pensantes du mouvement pour la reprise des cours, j'peux te dire qu'ils sont loin d'être menaçants. 5 à 6 personnes qui sont à la tribune c'est pas une prise d'assaut surtout quand on voit le monde qu'il y a derrière et
sur les côtés en permanence (chose que je ne comprend toujours pas d'ailleurs). Je peux te dire pour avoir présidé l'avant dernière AG l'année dernière que la tribune a été envahie par plus de 30 personnes des deux bords qui foutaient un bordel pas possible, ça c'est une prise d'assaut et ça ça fout une merde pas croyable.

Quand au fait que le comité de mobilisation ne veut pas foutre la merde à ses propres AGs ça tombe en effet sous le sens et dans cet optique le coup de boomerang n'était pas mérité.

Je vais cependant remuer le couteau dans la plaie mais je ne voudrais pas que ça parte en polémique pour autant. Considérez donc ce qui suit non pas comme une provocation mais juste comme un rappel des faits.
Je voudrais attirer votre attention sur un événement qui est survenu l'année dernière lors de l'avant dernière AG où nous avions eu une tribune mixte. Lorsqu'est arrivé le moment des votes concernant la reconduction ou non du piquet de grève et donc la question de la reprise des cours, la présidente gréviste a pris le micro et a annoncé qu'un de leur camarade
s'était fait péter le nez, que c'était intolérable et qu'elle voulait dissoudre l'Assemblée Générale. Tactique miteuse car énormément de monde était mobilisé ce jour là et le vote semblait d'ores et déjà pencher en faveur des anti-grévistes. Tactique qui a néanmoins porté ses fruits car il s'en est suivi la fameuse prise d'assaut de la tribune qui a amené finalement a la dissolution de l'AG vu comme les esprits s'échauffaient. Voilà pour la parenthèse (vous étiez d'ailleurs peut-être présents). Tout ça pour justifier mon coup de boomerang ça paraît hasardeux je l'admet mais c'est sincère et sans rancune. J'suis pas vindicatif et ressasser les histoires d'il y a un an voire plus en arrière ne m'amuse pas plus que ça. Mais je pense qu'il est parfois nécessaire de recadrer un peu les choses.

Dernière chose concernant l'objectivité de tes bulletins, je pense qu'elle
est possible dans un certain sens mais je comprend ce que tu veux dire lorsque c'est avant tout un exposé brut des faits, à chaud. Je dirais juste que pour le compte rendu de l'AG d'hier, il aurait fallu un peu plus de recul du moins par rapport au sit-in même si il est facile d'émettre des critiques à posteriori. Mais je t'encourage vivement à continuer tes bulletins, c'est clair, concis et la plupart du temps d'une grande impartialité, qu'elle soit voulue ou non.


Pour répondre enfin à ta dernière question Feliks D, non je n'était ni aujourd'hui à marseille ni demain à la rotonde pour la simple et bonne raison que je travaille (moins que d'habitude certes mais un peu tout de même) et que je me fais souvent des extra à droite à gauche en plus du temps assez considérable que je passe en bibliothéque ou la tête dans des bouquins. Je sens le débat polémique pointer le bout de son nez comme un vilain orage au loin mais je tiendrai bon.Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feliks D

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Place Loubianka
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence   Mer 8 Avr - 17:24

Citation :
Je voudrais attirer votre attention sur
un événement qui est survenu l'année dernière lors de l'avant
dernière AG où nous avions eu une tribune mixte. Lorsqu'est arrivé
le moment des votes concernant la reconduction ou non du piquet de
grève et donc la question de la reprise des cours, la présidente
gréviste a pris le micro et a annoncé qu'un de leur camarade
s'était fait péter le nez, que c'était intolérable et qu'elle
voulait dissoudre l'Assemblée Générale. Tactique miteuse car
énormément de monde était mobilisé ce jour là et le vote
semblait d'ores et déjà pencher en faveur des anti-grévistes.
Tactique qui a néanmoins porté ses fruits car il s'en est suivi la
fameuse prise d'assaut de la tribune qui a amené finalement a la
dissolution de l'AG vu comme les esprits s'échauffaient. Voilà pour
la parenthèse (vous étiez d'ailleurs peut-être présents). Tout ça
pour justifier mon coup de boomerang ça paraît hasardeux je l'admet
mais c'est sincère et sans rancune. J'suis pas vindicatif et
ressasser les histoires d'il y a un an voire plus en arrière ne
m'amuse pas plus que ça. Mais je pense qu'il est parfois nécessaire
de recadrer un peu les choses.

Ben on a un camarade qui s'est fait cogner et envoyer à l'hopital... Ils sont quand même arrivés à 3, ils ont gazé les 2 filles qui accompagnaient le camarade, avant de lui tomber dessus...

Citation :
Pour répondre enfin à ta dernière question
Feliks D, non je n'était ni aujourd'hui à marseille ni demain à la
rotonde pour la simple et bonne raison que je travaille (moins que
d'habitude certes mais un peu tout de même) et que je me fais souvent
des extra à droite à gauche en plus du temps assez considérable que je
passe en bibliothéque ou la tête dans des bouquins. Je sens le débat
polémique pointer le bout de son nez comme un vilain orage au loin mais
je tiendrai bon.

Pas du tout. J'ai vu hier à l'occupation surprise de la mairie un type de ma promo qui était intervenu contre le blocage, des personnes que je savais qu'elles étaient opposées aux modalités jugées trop radicales.
Je pense pas qu'une divergence de vues sur tel point peut empêcher de manifester ensemble donc je posais la question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oxy



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 79
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence   Mer 8 Avr - 17:55

Oui j'ai justement l'autre bout de l'histoire ou le mec qui a pété le nez à l'un des militants grévistes ressortait lui même de l'hopital pour avoir subi les mêmes traitements et a retrouvé ses aggresseurs. Autant te dire qu'on s'en sors pas.

Là n'est pas la question, on n'arrête pas une AG qui rassemble environ 1300 étudiants (il me semble que c'était à peu prés ça) pour une histoire du genre qui est avant tout d'ordre personnel. Le mec s'est fait casser la gueule (ou non), il vient se venger et casse la gueule à d'autres types. Soit.
Aucune raison valable de dissoudre une AG je pense que tu en conviendra si ce n'est le fait de ne pas perdre la face et de dynamiter le tout.

Je me méfiais de ta question tu m'excusera car on m'a souvent repproché de beaucoup parler et ne jamais être là aux actions.

En parlant de la manif, pourquoi l'un des mecs a été blessé à l'épaule?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feliks D

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Place Loubianka
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence   Mer 8 Avr - 18:02

Pour en revenir à l'AG vite, de toute façon, votre AG allait s'arrêter dans les 10 minutes sans votes, vous aviez bien dit et fait voter "l'AG s'arrête à telle heure pile". Donc si elle s'arrêtait il y aurait pas pu y avoir de votes. On avait stratégiquement aucun intérêt à l'arrêter, il suffisait d'attendre 10 minutes.
Maintenant quand avec 2.3 camarades on a vu les 2 filles avec le lacrymo dans la gueule et r la gueule défoncée, ben on a bien cru que vous respecteriez même pas les règles de base, et que donc vous alliez cogner d'autres...

C'est pas un des mecs, c'est une camarade, ben en gros alors que c'etait une action totalement pacifique dans la maison de tous les citoyens (la Mairie), on s'est plus ou moins rentrer dedans par la municipale et des nationaux... Et l'étudiante s'est faite faire une mechante cle de bras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oxy



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 79
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence   Mer 8 Avr - 18:15

Pour ce qui est de l'AG y'a eu un énorme fourvoiement qu'on avait absolument pas vu à l'époque c'est à dire que nous avions proposé de faire une assemblée générale plus courte et comme objectif nous aurions tenté de la faire finir à 15h ou 15 h 30 j'me rappelle plus. C'était un objectif et en aucun cas un ultimatum, ça n'aurait pas eu de sens d'arrêter une AG parce que nous dépassions de 30 minutes l'heure limite que nous nous étions fixé. J'crois que personne n'est jamais revenu sur ce point et je trouve ça bête car on en parle encore aujourd'hui tu vois, de deux façons totalement différentes.

En même temps, le mouvement de l'année dernière, à part deux ou trois cons exités du bulbe, y'avait principalement des filles de notre côté, on a jamais tenté quoi que ce soit de violent car dans tous les cas on aurait pas eu le dessus. Et sache le également pour cette année au cas où, nous ne ferons jamais au grand jamais quoi que ce soit de violent car la fermeture administrative de la fac serait immédiate et sans appel. Et que tous simplement ça n'avancera vraiment jamais à rien de se tapper sur la gueule.

J'ai tout de même l'impression qu'on fait de méchantes disgressions par rapport au sujet initial. J'ai pas eu le temps de voir si y'a un débat vierge de toute rancoeur qui traite de la mobilisation aix marseille ou si il faut le créer, ça serait intéressant d'en parler plus en profondeur sans revenir sur les événements de l'an dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feliks D

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Place Loubianka
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence   Mer 8 Avr - 18:31

J'allais justement proposer d'arrêter de parler de l'an dernier.

D'ailleurs je crois qu'on a clos le sujet initial
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence   

Revenir en haut Aller en bas
 
précisions sur le dernier compte rendu à l'université de Provence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» compte rendu de l'emission question à la une sur la RTBF
» compte rendu de mes jours de stage chez un veterinaire...
» Evaluer un compte rendu
» Nuit des étoiles Compte rendu 1ére partie
» Le compte rendu du CA est-il confidentiel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DE COORDINATION NATIONALE ETUDIANTE :: VIE DU FORUM :: DISCUSSIONS GÉNÉRALES-
Sauter vers: