FORUM DE COORDINATION NATIONALE ETUDIANTE

Le lieu de convergence des informations sur les luttes.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionforum de la coordination lycéenne

Partagez | 
 

 Sarkozy, les réformes, les colères...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Feliks D

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Place Loubianka
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Sarkozy, les réformes, les colères...   Lun 27 Aoû - 0:27

Voilà. Pour moi, il y a un débat à avoir, à propos de nos luttes. Seront-ce des luttes anti-sarkozy ou pas ?
Personnellement, je refuse de me définir comme militant antisarkozy. Je suis un communiste libertaire, je poursuis un but qui est la révolution (entre autres). Je considère que nous n'avons pas à nous positionner comme antisarkozy. Sarkozy est un homme politique tout à fait détestable, on est d'accord. Maintenant, ses idées, ses réformes, sont celles que préconise, que réclame, qu'exige la bourgeoisie, elles sont les mêmes, sur l'essentiel, que celles du programme du PS ou du Modem.
Objectivement, la bourgeoisie a tout intérêt à soutenir Sarkozy. Maintenant, qu'il y ait Bayrou, ou Strauss-Kahn au pouvoir n'aurait rien changé. Il y aurait les mêmes corteges de destruction des services publics, de crémation du code du travail, d'expulsion de familles entières...
Il ne s'agit pas de se battre contre Sarkozy, mais contre cette oligarchie, qui au niveau international, nous impose des politiques conformes à leurs intérêts de classes. Il s'agit de combattre pour notre classe, contre le patronat, et contre toutes ses lois.
Voilà pourquoi à mes yeux, vouloir appeler le mouvement, mouvement anti-sarko est contreproductif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lya
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2458
Age : 33
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: Sarkozy, les réformes, les colères...   Mar 28 Aoû - 20:30

Oui finalement la question se résume à ce débat de fond:

- est ce qu'on resiste et lutte dans l'urgence, concrètement au gouvernement en place, sur du court terme?

ou

- est ce qu'on resiste et lutte contre un mode de pensée, pour une revolution en profondeur des mentalités qui ne pourra se faire que sur du très long terme?


Les 2 manières de lutter sont défendables. Et pour moi celle qui l'emporte est celle qui rassemblera le + de monde derrière elle. Je pense que c'est plutôt la 1ere en l'état actuel. Elle aurait en plus, je l'espère, l'avantage de sensibiliser des gens pas forcèment encore conscient du besoin de changement en profondeur pour que dans un 2eme temps elle débouche sur ce 2eme type de lutte, + révolutionnaire.

Un bon compromis: dire qu'on resiste tout simplement. A sarko, à ses petits amis liberaux, au systeme, a la mentalité occidentale ambiante. Tout le monde se reconnait dans ce terme, contrairement aux termes "anti sarko" ou "révolution".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.appeldesappels.org/
 
Sarkozy, les réformes, les colères...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une liste des réformes et projets de réformes dans l'EN depuis 5 ans
» [Formes d'écu] Les Blasons d'enfants.
» Pleurs et colères d'Aletha Solter
» Poids ou formes ?
» Le nouvel avion de Sarkozy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DE COORDINATION NATIONALE ETUDIANTE :: VIE DU FORUM :: DISCUSSIONS GÉNÉRALES-
Sauter vers: