FORUM DE COORDINATION NATIONALE ETUDIANTE

Le lieu de convergence des informations sur les luttes.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionforum de la coordination lycéenne

Partagez | 
 

 Débat autour des blocages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le blocage des universités contre la Loi pécresse vous semble:
Scandaleux! rendez nous nos universités!
21%
 21% [ 5 ]
Inutile, de toute façon le gouvernement ne cedera pas.
8%
 8% [ 2 ]
Cette Loi n'est pas acceptable, mais le blocage non plus !
21%
 21% [ 5 ]
Justifé, cette Loi doit être abrogé
42%
 42% [ 10 ]
Trés positif, c'est l'occasion de montrer au gouvernement qui sont les plus forts.
8%
 8% [ 2 ]
Génial, préparez le latex! C'est l'occasion de faire une méga-teuf !
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 24
 

AuteurMessage
Flo21
Invité



MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Dim 25 Nov - 23:40

Citation :
Et je conseille à tout le monde de faire la même
chose
eux au moins savent de quoi ils parlent et ils font autant
d'années d'analyse que d'études....


Rien à dire de plus....Arrow
Revenir en haut Aller en bas
julie
Invité



MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Lun 26 Nov - 3:01

ça reste un conseil ... je pense que j'ai encore le droit de le faire ou alors baillonne moi de suite....
Revenir en haut Aller en bas
BM
Invité



MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Lun 26 Nov - 22:40

juste une chose et après basta :
1) julie : je te souhaite un bel avenir dans la pharmaco-thérapie...à ce propos si tu veux faire tes cocktails toi-même, pas la peine d'avancer l'argent pour une consultation tu trouveras tout dans le Pihkal et le Tihkal d'Alexander Shulgin ....
2) Flo21 : merci merci merci de défendre la psychologie...à croire que parce que nous ne sommes pas remboursés = escrocs, voleurs, incompétents... les psychiatres n'ont qu'une part infime d'enseignements de psychologie dans leur cursus...waouh ça laisse rêveur (pr bourrer les gens de médicaments (drogue?) ceci dit pas besoin de psychologie)
3)mnms : on peut être boursier (échelon 0 ou 1) et travailler à coté... 150euros par mois tu ne vas pas loin avec...la folle vie aixoise coûte cher n'est ce pas ???? Trêve de connerie quand on choisit de financer ses études sans pomper papa-maman (et oui on peut être indépendant tout en restant chez papa-maman) on est obligé de travailler à coté.

Voilà je pense qu'effectivement ça n'est ni l'heure ni l'endroit pr parler de tels sujets....le débat est clos ?
Revenir en haut Aller en bas
RafaleFrance

avatar

Masculin Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Aix en provence
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Lun 26 Nov - 22:43

J'espère bien ...

stop

_________________
Modérateur


Vive la république , Vive la France Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo21
Invité



MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Lun 26 Nov - 23:59

Merci BM !!!
Le débat est bien clos, j'étais juste en colère car je n'aime aps qu'on dénigre un métier aussi passionant et qui demande beaucoup de travail!

cpojuste
Revenir en haut Aller en bas
Remy



Masculin Nombre de messages : 44
Age : 31
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mar 27 Nov - 13:07

mnms a écrit:
bah si , c'est possible d'avoir un crédit avec un CDD... je te le dis!!!
Ensuite quand tu dis que tu travailles puor payer tes études, mes fesses! quand on est boursier on paie pas de frais d'inscription....
tu dois être boursier sur un échelon pas très élevé...tu es un petit bourgeois dans ta tête et certainement de lignage, camarade...

Y'a ma copine anti blocus qui a rigolé lorsqu'elle a lu ton message.

Mes parents viennent d'obtenir un crédit (PS ils ont 42ans et 41ans), et un crédit de 140 000euros...peuvent pas se permettre plus...et toute ma famille est assez pauvre...donc j'ai pas eut la chance de vivre dans l'argent. Je ne vais pas dire que tu es riche ou bourgeois, simplement, un crédit, c'est pas digérable, pas du tout, ça me fait flipper parce que je suis sur la corde raid, et avec un crédit...je ne suis plus sure de rien...

Quand on est boursier on ne paie pas les frais d'inscription, oui, et alors? Boursier ou pas, tu va comment à la fac? tu te nourries comment? tu paie comment ton papier et le reste...

Tu ne peux pas juger ma vie personnelle, et tu peux être sure, un crédit c'est pas bon dans les objectifs d'un étudiant, un ami du taff m'en a parler, et quand il a commencé la vie active il avait pour 300euros de frais en plus par mois, heureusement, c'est parents lui ont repris...ça le mettait pas très à l'aise.

Pour Julie, tu verras que la Psychologie, entre autre clinique, est à l'origine de la psychatrie, et au dela d'une maladie, le psychologue traite des simptôme, et le psychâtre file des medoc...des anti depresseur par exemple, et les medoc, ça soigne pas l'anti depression, ça la masque...enfin, pour une personne qui s'y connait...c'est assez deplorable. Merci flo21 Wink

Bonne journée tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RafaleFrance

avatar

Masculin Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Aix en provence
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mar 27 Nov - 20:48

Recadrage du débat :

Julie, Flo, Mnms, et les autres concernés : Je ne veux plus voir d'agressions personnelles d'un coté comme de l'autre, on a pu voir la substance de votre différents, chacun a pu se faire un avis sur le sujet donc maintenant on revient dans le cadre du débat. La prochaine attaque sortant du théme de ce post, qui je le rappelle porte sur votre avis sur les blocages d'universités, sera supprimé.

Comme il n'y a rien de mieux que de relancer la discution qu'une problématique, je vous en propose deux (au choix) :

- Maintenant que des divergences entres syndicats d'étudiant apparaissent, quelle est à votre avis la meilleure façon de gerer la contestation ?

- Le blocage des lycées et une éventuelle extension vers d'autres lieux publics (Mairies, Préfectures, ...) vous semble-t-ils pertinents ?


Voila maintenant c'est à vous, on vous écoute Wink

_________________
Modérateur


Vive la république , Vive la France Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julie
Invité



MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 28 Nov - 11:01

merci a tous les mecs ( vous etes des mecs???) de penser à moi et à ma dépression mais tout va bien c vrai le jour ou j'aurais besoin de vous je vous appelerais mais ça sera surement pr etre chose....Vous etes bo gosses ??

Bon aller cool je rigole mais j'ai ma meilleure amie en psycho alors je vois bien ce qu'elle fait et pas en premiere année elle est en M1 alors peut etre que c'est pas un bon exemple mais bon on peut pas dire que le travail l'étouffe et son stage ct dans une maison de retraite alors bon .... meme elle elle etait pas fan et elle ve etre psychologue clinicienne so...

enfin bref si j'ai besoin d'une consulte ... vous me la ferez gratuite???

T'inquiete rafalefrance je drague....
Revenir en haut Aller en bas
daphy

avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 27
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 0:20

"Edit de Lya: une personne qui s'est emporté - message insultant et non constructif que j'ai supprimé"
apres ne vous pleignez pas qu'on vous traite de raciste... pour certains
Et puis... je vais certainement faire ma sale gauchiste révolutionaire khmers rouges bolchévistes mais... on les attendra les CRS si l'occup et le blocage passent... tu sais avec le gouvernement qu'on a (je sais c'est pas le débat mais je répond juste) il faut s'attendre à beaucoup de répression...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marc
Invité



MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 0:25

Citation :
il faut s'attendre à beaucoup de répression...

pas plus pas moins qu'avant, du moment que tu respectes la loi française.
Revenir en haut Aller en bas
boby

avatar

Masculin Nombre de messages : 144
Age : 26
Localisation : Lambesc - Lycéen à Salon
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 0:26

Je suis Daphy elle a entiérement raison ! Et non tu n es pas pour autant une Khmer Rouge ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/subliminalsanctuary
daphy

avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 27
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 0:30

faut pour le CPE on ne s'était jamais fait virer pour des CRS seul pendant les grosses actions comme blocage de gare.. et meme pas quand a salon certains avait foutu en l'air le local de l'ump il n'y avait eu d'interpelations alors que les flics étaient là..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: trop de folies ! VIVE LE BLOCAAAAAAAAAAAAAAAAAGGGGEEEEEEEEE   Mer 5 Déc - 0:32

voilà maintenant je voudrais répondre à ce gentil petit personnage portant le surnom d'"antibloc" !
Apparemment tu est pour la LRU donc ca va m'éviter de passer de la pomade bien que j'aurais voulu discuter avec plus de profondeur sur le blocage avec qqn qui est contre cette loi !

Toi tu es pour Sarko c'est super, toi tu pense qu'à ta geueule c'est encore mieux, toi t'es pour un gouvernement tout puissant à la solde d'un (petit) individu imposant SON point de vue et SA facon de travailler, toi t'es pour un emploi systématique de la répression, autrerment appellée violence légitime, toi t'es pour la PEUR comme carburant de la société, t'es pour qu'on ferme sa gueule, qu'on interdisse la grève (droit constitutionnel), qu'on baisse la tête devant les choix du gouvernement,ici, dans une DEMOCRATIE (pouvoir du peuple, opposition des pouvoirs, expressiondes individus...),toi t'es pour l'effacement des filières artistiques et des sces humaines (utiles au questionnement sur la place de l'individu ds la société, sur le pcipe même de LIBERTE), t'es en somme pour un système ultra-libéral tout cuit, pour un NEO-DESPOTISME !!!

Toi qui est assez (edit de lya: pas d'insulte) pour ne pas bouger ton (edit de lya: pas d'insulte) à la biblio pendant un blocage, toi qui ne pense qu'à TON propre avenir proche, toi qui doit être assez riche pour être confiant je te dis BRAVO ! continue comme ca et tu pourras aller loin dans les échelons de l'administration voire même passer dans les petits papiers des dirigeants...

Pour moi tu es un petit Eichmann dans notre société actuelle.

La peur du changement c'est très connu, t'es déjà un papi, j'imagine pas à 60 ans....j'espère pour toi que la haine de tes petits enfants en manque de liberté à cause de ta bétise te réveillera, d'ici là c'est sûr tu risque pas d'évoluer !

moi en tout cas je (edit de lya: pas d'insulte) les moutons qui aiment se faire tondre gaiement, le blocage c'est un minimum, si on ne le défend pas on entre dans un régime totalitaire !

-------------------------------------------------------------------


Rêve + Evolution = Révolution
Revenir en haut Aller en bas
daphy

avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 27
Date d'inscription : 29/11/2007

MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 1:15

je suis d'accord avec toi sur certaines questions, je comprend qu'on puisse etre énervé mais s'il vous plait pas de violence dans les propos et éviter "on entre dans un régime totalitaire !"
aller zen.. la suite de la mobilisation ne pourra etre défini que demain lors de l'ag, voyons voir si la plus part veulent se soumettre ou se bouger.. pour les anti lru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisounou
Invité



MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 1:40

Zell, un peu de calme te ferait peut être du bien.

Citation :
toi t'es pour un gouvernement tout puissant à la solde d'un (petit) individu imposant SON point de vue et SA facon de travailler, toi t'es pour un emploi systématique de la répression, autrerment appellée violence légitime, toi t'es pour la PEUR comme carburant de la société, t'es pour qu'on ferme sa gueule, qu'on baisse la tête devant les choix du gouvernement, [...] t'es en somme pour un système ultra-libéral tout cuit, pour un NEO-DESPOTISME !!! [...] si on ne le défend pas on entre dans un régime totalitaire !

Dis moi, tu parles de quel pays ? De la Birmanie ? La Corée du Nord ? Cuba?

Ah pardon tu parles de la France ... Ouvre des livres d'histoire, regarde les infos et lis un peu les journaux, tu comprendras peut être ce qu'est le totalitarisme.

Je crois que si un Coréen du nord ou un Cubain t'entendait dire que la France est un pays "neo-despotique" il te décollerait une droite. Il t'expliquerait ce que c'est la "peur comme carburant de la société" parce que tu sembles pas bien comprendre ce que ça signifie.

Tu as le droit d'etre contre la politique de Sarkozy mais dire des choses pareilles c'est franchement honteux.

Et soit dit en passant, mais arrete moi si je me trompe, Sarkozy a été élu au suffrage universel (et il y a seulement 6 mois). Mais le suffrage universel c'est de la manipulation c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Zell

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 30
Localisation : Massalia
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 1:46

Je pèse mes mots surtout à l'heure actuelle !
Pour de plus amples informations sur mon analyse de mvmnt j'invite quiconque à lire le sujet intitulé "petites pensées en l'air..." où j'expose la situation après avoir synthétisé ma pansée (qui elle n'est pas en l'air soit dit en passant).

---> lire l'article "perte de repères" de Zell (moi même)

--------------------------------------------------------

Rêve + Evolution = Révolution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zell

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 30
Localisation : Massalia
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: ô candide   Mer 5 Déc - 2:01

HHHHAAAAAaaaa cher Bisounou !

vois tu ce genre de réponse ne m'étonne pas puisque rentrant dans un modèle classique d' (des)information actuelle !
en effet la vie en corée du Nord est bien plus rude qu'ici et je suis bien content de vivre dans un pays DEMOCRATIQUE ! je ne dis pas que nous vivons dans une societe neo-despotique mais qu'on TEND à y vivre.

De plus je crois que illustre bien l'ensemble des représentations que l'on se fait de la politique aujourd'hui : le démocratie c'est le suffrage universel !
oooooaaaaahhhhh suuuppeeerrr !!

on vote une fois tous les 5 ans et ensuit on ferme sa gueule et on obéit ! Je tiens à préciser une chose dans ta tête de petit esclave candide et fier que Montesquieu a certes prôné la divisuion des pouvoirs mais pour lui le point fondamental de la démocratie et dans l'exercice du pouvoir : c'est la présence d'une opposition REPRESENTATIVE du peuple face au gouvernement ! Pour qu'il y ait un VRAI diaologue et non une pseudo-oreille tendue des dirigeants.
Le peuple a le droit de s'exprimer et on tend à l'oublier ou plutôt à le FAIRE oublier. On entre dans une ère où on isole les individus, les empèchant de se rassembler autour d'une idéologie vitale.


De plus Sarkozy a été élu par une partie de la popluation VOTANTE, mais chez les étudiants (18-25 ans) c'est Ségolène qui a été préférée.

Alors qu'on arrete de sortir cet argument du vote démocratique, ca confirme au contraire l'aspect totalitaire d'un gouvernement partiellement représentatif, !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisounou
Invité



MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 2:09

Citation :
---> lire l'article "perte de repères" de Zell (moi même)

Je l'ai lu et franchement je sais pas dans quel monde tu vis. Tu crois être le seul à posséder la bonne parole c'est ça ? Et tous les autres que TOI sont des abrutis congénitaux qui ne comprennent rien ?

"Reve+Evolution = Revolution" ?
Puisque selon toi la France est en train de devenir un regime totalitaire, alors on imagine à peu près ce que tu proposes comme alternative. Alors franchement, ton "reve" et ton "evolution" tu peux te les mettre où je pense très cher Zell.

Heureusement que tes rêves anarchistes correspondent à une pensée qui est ultra minoritaire en France (et je l'espere egalement ultra minoritaire dans le mouvement anti-LRU).
Je me demande quelle conception étrange tu as des libertés pour te permettre de prétendre qu'elles n'existent pas en France.
La LRU n'est qu'un prétexte pour toi pour mettre en marche la "Revolution" anarchiste, tu n'as aucune crédibilité.

Et, soit dit en passant, j'admire ta modération.
Revenir en haut Aller en bas
Bisounou
Invité



MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 2:41

Citation :
HHHHAAAAAaaaa cher Bisounou !

vois tu ce genre de réponse ne m'étonne pas puisque rentrant dans un modèle classique d' (des)information actuelle !
en effet la vie en corée du Nord est bien plus rude qu'ici et je suis bien content de vivre dans un pays DEMOCRATIQUE ! je ne dis pas que nous vivons dans une societe neo-despotique mais qu'on TEND à y vivre.

De plus je crois que illustre bien l'ensemble des représentations que l'on se fait de la politique aujourd'hui : le démocratie c'est le suffrage universel !
oooooaaaaahhhhh suuuppeeerrr !!

on vote une fois tous les 5 ans et ensuit on ferme sa gueule et on obéit ! Je tiens à préciser une chose dans ta tête de petit esclave candide et fier que Montesquieu a certes prôné la divisuion des pouvoirs mais pour lui le point fondamental de la démocratie et dans l'exercice du pouvoir : c'est la présence d'une opposition REPRESENTATIVE du peuple face au gouvernement ! Pour qu'il y ait un VRAI diaologue et non une pseudo-oreille tendue des dirigeants.
Le peuple a le droit de s'exprimer et on tend à l'oublier ou plutôt à le FAIRE oublier. On entre dans une ère où on isole les individus, les empèchant de se rassembler autour d'une idéologie vitale.


De plus Sarkozy a été élu par une partie de la popluation VOTANTE, mais chez les étudiants (18-25 ans) c'est Ségolène qui a été préférée.

Alors qu'on arrete de sortir cet argument du vote démocratique, ca confirme au contraire l'aspect totalitaire d'un gouvernement partiellement représentatif, !!!!!


Très cher Zell,

je suis heureux d'apprendre que je rentre dans un "modele classique d'information actuelle". C'est vrai que toi tu es bien au dessus de tout ça, toi le penseur éclairé.
Je suis heureux aussi que tu reconnaisses que la vie en Corée du Nord est plus "rude" qu'ici c'est déjà ça ...

Ai-je dit que la démocratie se limitait au suffrage universel ? Pas du tout. La démocratie repose, ENTRE AUTRES, sur le suffrage universel, et d'ailleurs sans ce dernier elle ne pourrait pas exister pleinement.

On vote une fois tous les 5 ans ? Je te l'accorde plus ou moins (sans compter les municipales et les référendums.)

Je te remercie de te soucier de ma "tete de petit esclave candide et fier". Toi qui es libéré donne moi ta lumiere ....

En ce qui concerne Montesquieu, je t'invite sincerement à te taire quand tu ne sais pas de quoi tu parles. Dis moi, tu as toi meme étudié Montesquieu pendant plusieurs années ou tu recraches ce que tu as lu sur un tract d'Alternative Libertaire ?

Tu parles d'une opposition représentative. Désolé mais je vais refaire le petit "esclave candide et fier" : les députés sont élus par le peuple que je sache. Qu'est ce qui peut donc etre plus représentatif ? Effectivement, si il y avait un système de proportionnelle dans l'élection de l'assemblée nationale, la représentation serait un peu différente mais pas énormément. Désolé de te décevoir mais il n'y aurait quand meme pas de députés anarchistes ...
Je suis curieux de savoir : que proposes-tu comme "opposition representative"?

"Le peuple a le droit de s'exprimer et on tend à l'oublier ou plutôt à le FAIRE oublier. "
Mais oui il a le droit de s'exprimer ! Où vois-tu qu'il n'en a pas le droit ? Parce que la police intervient quand toi et tes copains vous saccagez la permanence de l'UMP ? Si on peut meme plus frapper les libéraux, alors je suis d'accord avec toi cher Zell, c'est la privation totale des libertés ...

Et oui Ségolène Royal a été majoritaire chez les 18-25 ans mais sur l'ensemble des votants non, et alors ? Il faut avoir un president pour les 18-25ans et un autre pour les autres tranches d'age ?
Je comprends pas où tu veux en venir, tu proposes quoi à la place? Un président élu à main levée ? Franchement ouai c'est beaucoup mieux et beaucoup plus représentatif ...

En tout cas je savais pas qu'on pouvait à ce point s'élever contre le suffrage universel.
Bravo Zell, tu vois tu m'as appris quelque chose ce soir. Et puis tu le dis toi même le petit "esclave candide et fier" que je suis est completement con, il n'y a que toi qui détiens la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Zell

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 30
Localisation : Massalia
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 3:03

J'arrive pas à croire ce que je vois ! être contre
l'ultralibéralisme (qui se rapproche de l'anarchisme finalement : pas
ou très peu d'Etat, seules les fins divergent) c'est être anarchiste,
extremiste gauchiste ou encore soviétique pendant qu'on y est !

Non
je ne suis pas anarchiste, oui je suis pour un Etat mais pas pour un
Etat qui impose son modèle de société tout en dénigrant (comme le
montre ta réaction d'ailleiurs), diminuant, écrasant la contestaion.
Car OUI on a besoin de contestation ! le gouvernement sait PERTINEMMENT
qu'il se met à dos les étudiants et les profs, il sait qu'il change les
fondements de l'éducation francaise car il a fait passer la loi pendant
l'été en TRAITRE !!!
et il se dit à l'écoute des étudiants mais QUI il écoute ? l'UNEF ? c'est ca la représentation étudiante ?

On appelle à la négociation mais qui dit négociation dit consensus et donc
troncage de nos revendications !! On est perdant qu'elle que soit la
négotiation !

Je suis pour la réforme de l'université ok ! Mais
dans ce cas réformons l'accès aux débouchés et non pas la BASE de
l'université !
alors oui il faut bloquer, oui je suis CONTRE cette
loi et cela sans MODERATIONS ! Car je suis POUR une université ouverte
à le recherche et à l'éducation !!!!!!

Si ma réaction te parait extrême c'est parcqu'elle répond à une provocation qui elle est EXTREME !!!!!!!!!!!!

Je t'invite à prendre un cours de philo morale et politique pour pouvoir juger de mon analyse de Montesquieu.

Je te rappelle aussi que cette loi s'applique aux étudiants et que de ce fait NOUS (les 18/25 ans) sommes les plus concernés !

Ce qui montre à quel point tu es limité dans tes arguments est que tout ton discours tourne autour du blocage, du suffrage universel, des action; bref : de l'aspect technique du débat.
Si tu as bien lu mon article récapitulant les points fondamentaux tu peux t'apercevoir que l'important c'est la LRU et que toutes tes petites attaques "antiblocage" ne font qu'illustrer la peur de parler des choses qui fache!

enfin on est d'accord maintenant merci de dire que je détiens la vérité au moins un de moins à convaincre !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisounou
Invité



MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 10:36

Ne déforme pas mes propos. En aucun cas j'ai dit que tu étais soviétique.
Et si j'ai affirmé que tu étais anarchiste ce n'est pas du tout pour ton ultraliberalisme (contrairement à ce que tu peux croire je ne suis pas completement débile, je sais que l'ultralibéralisme n'est pas de l'anarchisme, et d'ailleurs si c'était le cas il y aurait beaucoup d'anarchistes en France!).

Mais c'est parce que tu désignes les forces de l'ordre ironiquement comme "violence legitime", et étant donné qu'une des caractéristiques de la pensée anarchiste est de ne pas reconnaître la légitimité des forces de l'ordre ou de l'armée, j'ai pensé que tu adhérais à ce mode de pensée. Je me suis peut etre trompé (quoique je ne pense pas), si c'est le cas "mea culpa", mais passons, le problème n'est pas là.

Citation :
Ce qui montre à quel point tu es limité dans tes arguments est que tout ton discours tourne autour du blocage, du suffrage universel, des action; bref : de l'aspect technique du débat.

Alors là je suis assez étonné !! A aucun moment dans ma réponse précédente je n'ai parlé du blocage !!!! Et tu m'accuses de ne parler que de ça ... es tu sur que tu m'as lu au moins ?

Je suis aussi étonné parce que ta dernière réponse concerne tres précisement la LRU et les universités alors que je t'ai interpelé sur des points généraux car toi même tu étais parti dans une démonstration générale sur "l'opposition représentative" ou autre.

Pourquoi n'as-tu pas répondu sur les questions que je t'ai posé ? Parce que tu n'as rien à dire là dessus ?

Tu t'insurges comme notre systeme qui soit disant est totalitaire, alors je te demande quel système tu proposes à la place, concrètement. Tu dis qu'il n'y a pas d'opposition représentative ? Qu'est ce qui serait pour toi une opposition représentative?

Et ce qui me parait être le comble c'est que tu déballes plein d'arguments contre le suffrage universel, et quand je te demande ce que tu proposes à la place, plus rien, silence radio.

Et pour ta gouverne, personnellement je suis contre le blocage (et contre la LRU), mais je ne me sens pas pour autant un suppôt du patronat qui tenterait d'étouffer toute contestation. Je n'ai aucun lien avec l'UNI, je ne milite en aucun cas pour Sarkozy, mais alors vraiment pas du tout. Tu assimiles tout "antiblocage" à une manipulation gouvernementale car selon toi, le gouvernement a décidé d'interdire le droit de grève et de contestation.
Je n'ai même pas envie de te répondre sur ce point là car ça risque d'être vraiment long. Mais si tu veux que je le fasse ce sera volontiers.

Pour finir, si je peux me permettre, je te donnerai juste un petit conseil : il faudrait arrêter de voir par un trou.
Revenir en haut Aller en bas
Bisounou
Invité



MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 10:39

Citation :
Et si j'ai affirmé que tu étais anarchiste ce n'est pas du tout pour ton ultraliberalisme (contrairement à ce que tu peux croire je ne suis pas completement débile, je sais que l'ultralibéralisme n'est pas de l'anarchisme, et d'ailleurs si c'était le cas il y aurait beaucoup d'anarchistes en France!).

Désolé.
Erreur de frappe.

Non pas "ultralibéralisme" mais "antilibéralisme" ....
Revenir en haut Aller en bas
Lilli
Invité



MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 12:12

Si Ségolène Royal était passée, elle aurait elle-même validée cette loi, qui a été rédigée par Claude Allègre, du Parti Socialiste. Ce n'est pas une loi faite par la droite, c'est une loi créée par la gauche et reprise par la droite ! Ah, mais peut être que le PS est déjà trop à droite ?

Avant d'en envoyer plein dans la tête de la droite, renseignez-vous sur l'historique des lois. Jospin n'avait pas eu le cran de la faire passer à l'époque où il était premier ministre, mais Ségolène avait affirmé que cette loi était nécessaire et qu'elle la ferait voter. Elle s'était entretenue avec Sarkozy, ils étaient tombés d'accord sur ce point : celui des deux qui passerait ferait voter la loi sur les universités.
Revenir en haut Aller en bas
Zell

avatar

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 30
Localisation : Massalia
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Mer 5 Déc - 20:10

Super un accord entre socialistes et UMP : preuve de la validité de la loi !! Si Ségolène était passée et qu'elle aurait voulu appliquer la loi j'aurais été dans la rue évidemment !
Aux USA on a les démocrates et les républicains mais c'est pas pour autant qu'ils sont en désaccord sur le principe de base de la politique US : le capitalisme.

Donc c'est pas un renseignement qui me parait important puisqu'ici on parle de BASE, d'un principe même de société (au même titre que le droit d'expression, la démocratie ou autre grand principe). Que ce soit la gauche ou la droite qui propose ou applique la loi, on s'attaque au principe même d'EDUCATION !

D'ailleurs on se bat en AG pour se défendre de toutes les étiquettes politiques que l'on nous colle (LCR, communistes, anarchistes, bolcheviks, j'en passe et des meilleures). Même si il se trouve que c'est à gauche que le monde se mobilise en plus grand nombre le débat est un débat de principe et non de défense du socialisme ou autre vision politique !

Il est question de préserver un regard HUMAIN de l'université en tant que lieu fondamental de RECHERCHE et d'EDUCATION !


Pour répondre ensuite aux attaques que l'on fait tout le temps : "oui c'est bien beau mais toi qu'est-ce que tu propose ??"

Je veux d'abord préciser que ce n'est pas mon rôle de PROPOSER des objectifs mais j'ai par contre le DROIT de m'exprimer contre une réforme profonde de l'universitré.

En ce qui nous concerne l'opposition représentative, qui apparemment te taraude un maximum, aujourd'hui elle n'est visible que partiellement : c'est la GREVE, les MANIFESTATIONS, les AG, les COMMISSIONS UNIVESRITAIRES, les COORDINATIONS NATIONALES, et j'en passe. (je ne cite que celle concernant les étudiants , d'autres formes existent pour d'autres branches ex : syndicats ou autres)

Et il y a 2 ans malgré une MOBILISATION MASSIVE le gvnmt a fait la sourde oreille et a fait passer le CPE de force.
Aujourd'hui c'est PIRE : on s'attaque à la base de cette opposition représentative (qui soit dit en passant devrait être plus représentative, avec plus de poids) par la répression du blocage en envoyant des CRS (!!!!), en stigmatisant tout regroupement, en CONTROLANT les MEDIAS (et là ne me dis pas le contraire on minimise TOUT mouvement, et on stigmatise à outrance) ce qui me paraît déjà très ANTI-démocratique.

Donc oui il y a pipage du débat par une focalisation et une DIABOLISATION de la question du blocage ! oui cette loi revoit en profondeur la base de l'éducation !

Pour finir et pour que tu ne m'attaques pas sur les classiques : ce que je propose moi c'est de REFORMER l'université évidemment ( je suis conscient des lacunes actuelles) mais cela doit se faire sur la seule question des DEBOUCHES, de trouver des moyes pour y remédier et surtout pas de q'attaquer à la FONCTION, à la DEFINITION propre de l'université : LIEU LIBRE ET OUVERT A TOUS POUR LA RECHERCHE ET L'EDUCATION !

Cette loi entraîne un réelle REGRESSION SOCIALE vers un modèle où l'on place le profit et le travail au centre du projet de société (oh tiens mais ne serait-ce pas là la définition de Capitalisme ???)


Répression des moyens d'expression + mise en Danger des filières HUMAINES = NEO-totalitarisme !


(ne pas occulter la signification qu'implique le "néo-" merci !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill



Masculin Nombre de messages : 95
Age : 34
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   Jeu 6 Déc - 4:30

Citation :
Pour finir et pour que tu ne m'attaques pas sur
les classiques : ce que je propose moi c'est de REFORMER l'université
évidemment ( je suis conscient des lacunes actuelles) mais cela doit se
faire sur la seule question des DEBOUCHES, de trouver des moyes pour y
remédier et surtout pas de q'attaquer à la FONCTION, à la DEFINITION
propre de l'université : LIEU LIBRE ET OUVERT A TOUS POUR LA RECHERCHE
ET L'EDUCATION !
Je veux pas défendre à tout prix la LRU mais tu trouves pas que t'as pas une vision un peu binaire des choses ? Comme si il n'y avait pas d'alternatives entre une Fac tournée uniquement vers la culture, et une Fac tournée uniquement vers l'insertion professionelle ?

Citation :
Cette loi entraîne un réelle REGRESSION
SOCIALE vers un modèle où l'on place le profit et le travail au centre
du projet de société (oh tiens mais ne serait-ce pas là la définition
de Capitalisme ???)
Là encore je vois pas en quoi se cultiver et préparer son avenir professionel est inconciliable et forcément contradictoire... A-t-on besoin de faire obligatoirement 5 ans d'études théoriques en Lettres pour être un "citoyen éclairé" ? J'ai un ami qui a intégré une école de commerce après une licence de lettres modernes, il y était très content (et très bon), mais n'avait pas envie de faire prof. C'est un "neuneu" ? un "vendu" ? Si les moyens accordés aux écoles étaient transférés aux Facs en quoi ça serait un problème d'y ouvrir ce genre de filières ?

Enfin, n'y-a-t-il qu'à la Fac et qu'en cours qu'on puisse accéder au savoir, à la culture, au débat d'idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Débat autour des blocages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Débat autour des blocages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Projet interdisciplinaire autour de la Mine: Help aux chtis (et aux autres)!
» recherche lieu de retraite dans region autour de Paris
» LA TERRE TOURNE-T-ELLE AUTOUR DE LA LUNE?
» radioactivité autour d'un collège
» Temples et monastères bouddhistes autour du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DE COORDINATION NATIONALE ETUDIANTE :: VIE DU FORUM :: DISCUSSIONS GÉNÉRALES-
Sauter vers: