FORUM DE COORDINATION NATIONALE ETUDIANTE

Le lieu de convergence des informations sur les luttes.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionforum de la coordination lycéenne

Partagez | 
 

 L'UNEF quitte a coordination nationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lya
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2458
Age : 33
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: L'UNEF quitte a coordination nationale   Lun 26 Nov - 2:58


La coordination nationale étudiante persiste

S.P. et C. J (lefigaro.fr), avec AFP
26/11/2007 | Mise à jour : 00:51 |

Commentaires 54 .


La coordination nationale a appelé à une mobilisation le 27 novembre, à "une manifestation étudiants/lycéens" le 29. Elle demande à l'Unef de cesser toute négociation avec le gouvernement.



La tension n'est pas redescendue Lille. La coordination nationale étudiante s'est revendiquée dimanche comme "la seule instance représentative des étudiants", car issue des assemblées générales tenues dans les universités. Elle a demandé au bureau de l'Unef "de prendre clairement position pour l'abrogation de la loi Pécresse et cesser toute négociation jusqu'au retrait de cette loi".

Son programme illustre cette ligne dure. La coordination appelle à une mobilisation le 27 novembre, à "une manifestation nationale étudiants/lycéens" le 29, à "une journée de solidarité nationale avec les sans-papiers le 3 décembre" et à une "journée de mobilisation interprofessionnelle le 4 décembre". Elle réclame la démission des présidents d'universités ayant fait appel à la répression, la réouverture de toutes les universités fermées administrativement" et se prononce pour un "boycott des votes organisés par les administrations universitaires". De quoi rendre délicate la tache de Valérie Pécresse qui devrait recevoir les organisations étudiantes mardi, et ne pas encourager l'Unef à rentrer dans le rang.
[b]Exclusion de certains délégués



Des délégués de l’Unef ont ainsi quitté samedi la coordination nationale étudiante contre la loi sur l’autonomie des universités à Lille, en raison des tensions y régnant et du rejet de plusieurs délégations où étaient présents des étudiants de ce syndicat.

Selon une porte-parole de l’Unef, une cinquantaine d’étudiants sur les 150 délégués présents ont refusé de siéger au sein de la coordination, prévue jusqu’à dimanche, plusieurs militants de ce syndicat représentatif ayant été exclus d’entrée de l’assemblée. D’après l’Unef, la coordination leur reproche d’être dans une démarche de négociation avec le gouvernement.
Le sort des délégations litigieuses, dans la plupart desquelles figuraient des militants de l’Unef, a été décidé «au cas par cas», selon le syndicat, en évoquant pour certaines de réels problèmes comme une étudiante mandatée par une université différente de celle où elle est inscrite.

«Ambiance très tendue»



D’après l’Unef, pour qui «cette coordination n’est plus représentative du mouvement», «le point de clivage est sur la reconnaissance des syndicats étudiants représentatifs et sur le fait que ces syndicats vont négocier avec le gouvernement pour obtenir de meilleures conditions de vie étudiantes».
La coordination exige l’abrogation de la loi, une demande «non négociable». L’Unef, qui ne réclame pas le retrait du texte, avait jugé jeudi «un retour à la normale envisageable» dans les universités si le gouvernement ouvrait des discussions et offrait des «réponses satisfaisantes». Elle a souligné que malgré son retrait de la coordination, elle «appelait les AG à continuer à se mobiliser».
Comme lors des coordinations précédentes, la défiance à l’égard de la presse était très forte, des étudiants se montrant même parfois agressifs verbalement. Les journalistes étaient invités à rester dans une salle. Après quatre heures d’attente sans pouvoir dialoguer avec des membres de la coordination, plusieurs journalistes ont décidé de ne pas rendre compte de l’événement.
Le syndicat indique d’ailleurs clairement que «l’Unef refuse de cautionner cette ambiance très tendue et très violente à la fois vis-à-vis des délégations des étudiants et de la presse».

http://www.lefigaro.fr/actualites/2007/11/25/01001-20071125ARTFIG00016-rejetee-lunef-quitte-la-coordination-etudiante.php
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.appeldesappels.org/
Lya
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2458
Age : 33
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: L'UNEF quitte a coordination nationale   Lun 26 Nov - 3:02

La Coordination étudiante appelle l'Unef à reprendre sa place

NOUVELOBS.COM | 25.11.2007 | 17:04
71 réactions

"C'est un peu tard", répond l'Unef, qui avait claqué la porte samedi après l'exclusion de certains de ses délégués. Le syndicat estime que la coordination réunie à Lille n'a plus de légitimité.



Manifestation des étudiants contre la loi Pécresse à Lille. (Sipa)

La Coordination étudiante contre la loi sur l'autonomie des universités a appelé, dimanche 25 novembre à Lille, les délégués de l'Unef à "réintégrer" l'assemblée générale. Samedi après-midi, ces délégués avaient quitté l'AG après l'exclusion de ses membres par la Coordination étudiante.
Selon l'Unef, une cinquantaine d'étudiants, sur les 150 délégués présents, avaient refusé samedi de siéger au sein de la coordination, réunie jusqu'à dimanche, plusieurs militants de ce syndicat représentatif ayant été exclus d'entrée de l'assemblée.

"Un peu tard"

Dans un communiqué publié dimanche, la Coordination étudiante "regrette le choix de la direction de l'Unef de quitter la coordination, en raison de l'invalidation d'une dizaine de délégués, membres de sa majorité, qui faisaient partie de délégations litigieuses". Elle a ainsi "appelé les mandatés dûment élus à réintégrer la coordination".
De son côté l'Unef déclare : "C'est un peu tard, appeler à l'unité une fois que l'organisation de la coordination a refusé de nombreux mandatés de l'Unef et les a fait passer par une salle où il y avait marqué sur un tableau noir 'bienvenue au goulag'", a déclaré une porte-parole de l'Unef, pour qui la coordination réunie à Lille n'a plus de légitimité. "Nous appelons les assemblées générales à continuer à se réunir et à organiser elle-mêmes leur mouvement", a-t-elle ajouté.
La coordination, qui exige l'abrogation de la loi LRU, reproche à l'Unef, qui ne réclame pas le retrait du texte, de négocier avec le gouvernement.
"C'est pour cela qu'ils refusent notamment des délégations de l'Unef", a estimé la porte-parole de l'Unef.

"Discordances"

Une étudiante proche de la coordination avait reconnu samedi des discordances mais avait toutefois nié la volonté d'exclure délibérément des délégués de l'Unef.
Pour justifier les invalidations, cette source avait notamment évoqué de réels problèmes, comme une étudiante mandatée par une université différente de celle où elle est inscrite.
Selon elle, une vingtaine de délégués de l'Unef, proches de personnes appartenant à des délégations refusées, ont quitté l'amphithéâtre samedi, sur environ 300 étudiants présents.

"Ambiance très tendue et très violente"

Des militants de l'Unef étaient encore présents dimanche au sein de l'organisation de la coordination, a-t-elle ajouté. Selon l'Unef, il resterait au maximum une quinzaine de délégués de la tendance minoritaire du syndicat.
La porte-parole de l'Unef avait aussi dénoncé samedi une "ambiance très tendue et très violente, à la fois vis-à-vis des délégations des étudiants et de la presse".
La 4e coordination, qui rassemble des étudiants venus, d'après les organisateurs, de 67 universités et IUT, doit débattre jusqu'à dimanche en fin d'après-midi pour adopter une plate-forme de revendications.

lien internet ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.appeldesappels.org/
Lya
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2458
Age : 33
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Re: L'UNEF quitte a coordination nationale   Lun 26 Nov - 3:16

C'est pas très clair tout ça:

- l'UNEF s'est fait viré ou il s'est retiré volontairement?

- C'est l'UNEF dans son ensemble qui etait visé par cette exclusion ou simplement quelques mandatés?

- Est ce que c'est vrai que la coordination a appelé l'UNEF a réintegrer la coord? Comment cela va-t-il évoluer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.appeldesappels.org/
Zamouleb



Féminin Nombre de messages : 347
Age : 29
Date d'inscription : 05/11/2007

MessageSujet: Re: L'UNEF quitte a coordination nationale   Lun 26 Nov - 18:53

Lya a écrit:
C'est pas très clair tout ça:

- l'UNEF s'est fait viré ou il s'est retiré volontairement?

- C'est l'UNEF dans son ensemble qui etait visé par cette exclusion ou simplement quelques mandatés?

- Est ce que c'est vrai que la coordination a appelé l'UNEF a réintegrer la coord? Comment cela va-t-il évoluer?
Alors d'après le compte-rendu de l'AG à Reims, l'UNEF s'est fait agresser (verbalement) dès le début parce que leur bureau national ne demande pas l'abrogation de la LRU et que Julliard courtise Pécresse.

Du coup les militants de l'UNEF (qui peuvent ne pas être d'accord avec Julliard), en ayant marre qu'on les accuse de vouloir noyauter la Coordination, l'ont, pour beaucoup (mais pas tous), quittée parce que l'ambiance était tendue.

Après leur départ, ça s'est un peu calmé et il semble qu'il y ait eu un vote pour les faire revenir (bon, c'est inefficace comme mesure puisqu'ils étaient déjà partis, m'enfin).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patricia

avatar

Féminin Nombre de messages : 78
Age : 29
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: L'UNEF quitte a coordination nationale   Lun 26 Nov - 19:07

D'après l'AG de Marseille : ce sont les responsables de l'UNEF qui sont accusés de vouloir s'approprier le mouvement étudiant sous prétexte qu'ils ont été élu (démocratiquement) pour représenter les étudiants et non les militants (qui d'ailleurs sont intervenus de nombreuses fois aujourd'hui).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feliks D

avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Place Loubianka
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: L'UNEF quitte a coordination nationale   Lun 26 Nov - 19:54

Je suis Jb, j'ai été mandaté pour monter à Lille, et j'ai été élu porte-parole.

Ce qui s'est passé est simple.

L'Unef majo a envoyé des délégations bidons (une etudiante de la sorbonne se pretendant militante et mandatée à St-Etienne et Mulhouse...).
Ces délégations ont été refoulées.
En concertation avec le bureau national de l'unef, 20 délégués unef, sur les 50 unef présents, et 222 mandatés, sont partis. Etrangement 3 minutes apres leur départ, un communiqué unef tombait pour condamner la coord...

Sinon, si je confonds pas Metz et Reims, les délégués unef sont partis en laissant les autres mandatés de la fac se démerder tout seul pour rentrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Remy



Masculin Nombre de messages : 44
Age : 31
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: Re: L'UNEF quitte a coordination nationale   Lun 26 Nov - 20:31

Nous a Nantes avions un mandaté de l'UNEF qui est resté à la coord, il a dit précédement

"je ne souhaite pas que l'unef negocie, Bruno Julliard, je l'emmerde"

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'UNEF quitte a coordination nationale   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'UNEF quitte a coordination nationale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» appel pour une coordination nationale interpro à Tours
» Quitter l'éducation nationale : changer de métier.
» Ovni militaire, base, secret défense, sécurité nationale
» Très bonne Fête nationale à tous!
» Délais de paiement pour les vacataires de l'education nationale : "un petit scandale quotidien"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM DE COORDINATION NATIONALE ETUDIANTE :: VIE DU FORUM :: DISCUSSIONS GÉNÉRALES-
Sauter vers: